Portail de Recherche du Grand Nord

Menus de Navigation de saut

La faune et la flore dans le Nord du Canada

Auteure: Jennifer Hamel Page 1 | Page 2 | Page 3

 

Des plantes en fleurs

Thumbnail

Des fleurs de l’arnica du Nord près du lac Hasbala en Saskatchewan.

Thumbnail

Quelques fleurs blanches étoilées trouvées à Chepakan Bay en Saskatchewan.

Thumbnail

Quelques fleurs photographiées dans l’Extrême-Arctique au lac Hazen sur l’Île Ellesmere au Nunavut.

Thumbnail

Des pâquerettes de l’Extrême-Arctique au lac Hazen sur l’Île Ellesmere au Nunavut

Thumbnail

Une plante de cornouiller du Canada poussant à la rivière Conjuring au lac Uskik en Saskatchewan

Thumbnail

Armoise boréale poussant à la rivière Meade en Alaska

Plusieurs différentes sortes de plantes à fleurs poussent dans le Nord du Canada.
Thumbnail

Des pavots d’Islande poussant au fjord Alexandra sur l’Île Ellesmere au Nunavut

Thumbnail

Un plan rapproché des pavots d’Islande au fjord Alexandra sur l’Île Ellesmere au Nunuvut

Thumbnail

Des myosotis arctiques poussant à la rivière Meade en Alaska

Thumbnail

Des saxifrages à feuilles opposées trouvées dans le district de Keewatin, maintenant le Nunavut

Des myosotis arctiques, des pavots d’Islande et des saxifrages se trouvent partout sur la toundra de l’Arctique.

Les myosotis arctiques poussent dans l’Arctique près de talus gravillonnés et de flaques de neige. Ces fleurs poussent aussi dans des climats plus chauds – vous pourriez les trouver dans votre cour arrière !

Pendant la journée, les pavots d’Islande suivent le soleil dans sa traversée du ciel, tout comme les tournesols. Ceci permet aux pavots d’obtenir autant de nutrition possible du soleil.

Le nom saxifrage vient des mots latins : saxum (roche) et frango (casser). On a donné ce nom à la saxifrage parce qu’elle aime planter ses racines dans les fentes et les fissures des roches. Les plantes de saxifrage ont des feuilles coriaces et des fleurs sur une longue tige. Dans l’Arctique, ces plantes sont les premières à fleurir pendant l’été. De petits poils sur ses feuilles aident à la protéger du vent sec. La saxifrage à feuilles opposées est la fleur officielle du troisième et plus récent territoire canadien, le Nunavut.

La faune – Les oiseaux

Thumbnail

Un eider assis parmi la flore du Nord

Thumbnail

Un nid d’eider. Entrevoyez-vous le duvet gardant les œufs au chaud ?

Thumbnail

Un eider se confond à ses environs. Pouvez-vous trouver le nid de canard dans cette photographie ?

Les eiders habitent la côte de l’Arctique canadien ainsi que dans d’autres pays comme la Norvège, l’Islande et la Russie. Les eiders peuvent plonger sous l’eau pour attraper leur nourriture – ils utilisent aussi leurs ailes pour nager sous l’eau ! Si quelque chose effraie ces canards, ils peuvent s’envoler des eaux dans les airs.

Les eiders aiment manger les crustacés, ou les mollusques, comme les moules et les palourdes, ainsi que d’autres animaux marins, comme les étoiles de mer et les oursins. Les eiders ont des becs très sensibles qui les aident à trouver la nourriture dans la boue.

Les eiders produisent des plumes de duvet qui tiennent la chaleur. Quand ces plumes douces tombent, ces canards les utilisent pour recouvrir leurs nids. Les humains utilisent ces plumes pour en faire des piqués et des oreillers. Peut-être avez-vous un couvre-pied fait du duvet d’eider chez vous sur votre lit !

Thumbnail

Un oisillon sterne arctique assis dans un petit trou, probablement dans son nid.

Les sternes sont membres de la famille des mouettes qui nichent au nord de la limite des arbres (sur la toundra). Elles construisent leurs nids avec de l’herbe, du sable ou de petits galets. Leurs nids sont assez simples, en général pas plus que de petits trous grattés dans le sol.

Les sternes sont très agressives et elles attaquent d’autres animaux entrant sur leur territoire. Ces oiseaux sont gris et blancs, mais au printemps et à l’été, les plumes sur leur tête noircissent. Les sternes ont les ailes pointues et la queue fourchée. Elles aiment plonger dans l’eau lorsqu’elles mangent. Les sternes arctiques mangent de petits poissons, des crevettes, des krills, des insectes, et de petits invertébrés.

Thumbnail

Cette photographie d’un labbe à longue queue adulte fut prise au lac Hazen sur l’Île Ellesmere au Nunavut.

Thumbnail

Un oisillon labbe arctique nichant sur le sol dénudé.

Les labbes sont des oiseaux de mer aux ailes longues et pointues, au bec recourbé, et aux pattes palmées. Ce sont des prédateurs très agressifs. Au lieu d’attraper leur propre nourriture, ils s’attaquent aux mouettes et aux sternes en vol et les obligent à recracher leur nourriture, qu’ils attrapent en plein air. Lorsque les labbes sont en train de nicher, ils mangent de petites mammifères, des oiseaux, des poissons et des insectes.

Bien que les labbes soient des oiseaux de mer habitant sur l’océan, ils font leurs nids sur la toundra. Les labbes font un nid creux dans le sol dénudé qu’ils recouvrent parfois de mousse ou d’herbes. Chaque année, la femelle pond deux œufs et le mâle l’aide à en prendre soin jusqu’à leur éclosion.

Page 1 | Page 2 | Page 3